· Quand contacter un Ophtalmo ?
· Les maladies courantes
· Le matériel
· Itinéraire - Plan
· Visite guidée
· Me contacter - Horaires
· Liens utiles
· Les maladies héréditaires
· Les chirurgies courantes
 
Matériel
 

 

- Le cabinet dispose d'un matériel de pointe, tant en ce qui concerne le diagnostic en ophtalmologie que la chirurgie ophtalmique.

- En ce qui concerne l'anesthésie, le bloc opératoire est équipé d'un dispositif d'anesthésie gazeuse ainsi que d'appareils de surveillance (monitoring) identiques à ceux équipant les salles de chirurgie humaines.

Consultation :

  • Ophtalmoscopie directe et indirecte
  • Gonioscopie
  • Examen à la lampe à fente
  • Tonométie : mesure de la pression intra-oculaire.
  • Sciascopie
  • Mesure de la production lacrymale.
  • Etc.

 

 

 

 

 

Echographie:

  • L'echographie oculaire permet de visualiser l'orbite en arrière de l'oeil (abcès, tumeur) et aussi de visualiser les milieux intra-oculaires lorsque la cornée, la chambre antérieure ou le cristallin ont perdu leur transparence.

 

 

 

 

 

 

 

 

Electrorétinographie :

  • Technique qui permet d'évaluer l'activité électrique de la rétine, utile lors du dépistage précoce de maladies rétiniennes ou lorsque une cataracte ne permet pas de visualiser la rétine (examen préopératoire courant pour la cataracte.
  •  

    Chirurgie :

  • Microsope opératoire : permet la microchirurgie, les manipulations de sutures très fines (10/0). Type de chirurgie : suture de la cornée, greffe cornéenne, chirurgie de cataracte et de luxation du cristallin, vitrectomie.
  • Cryochirurgie : permet de traiter certaines affections comme le dystichiasis, certains glaucomes, ou encore réaliser des rétinopexies transclérales.
  •  

    Anesthésie:

    • Le monitoring est l'ensemble de l'appareillage utilisé pour contrôler les paramètres vitaux lors de l'anesthésie. Nous disposons pour cela d'un appareillage de pointe utilisé également en anesthésie humaine.

    • Coeur : Mise en place d'électrodes pour effectuer un electrocardiogramme permanent et permettant de surveiller précisement l'activité électrique du coeur ainsi que la fréquence des battements. Un oxymètre de poul double cette fonction de mesure de fréquence cardiaque et indique également le pourcentage de saturation en oxygène du sang (petite pince sur la langue).

    • Respiration : un appareil, le capnographe, analyse en permanence les gaz inspirés et expirés par l'animal (oxygene, protoxyde d'azote, CO2). Cet appareil mesure également la quantité de gaz anesthésique (isoflurane) inspiré et expiré et permet de "piloter" tres précisement la profondeur de l'anesthésie.

    • Curarisation : Technique d'anesthésie qui paralyse les mouvements oculaires, contrôle le basculement de l'oeil lié à l'anesthésie, ce qui permet de pratiquer les interventions intra-oculaires.

     

     

     

     

    2007  
      Conception du site: A. Charbonneau Page d'accueil